Facebook publie un communiqué de presse pour “clarifier les récents tests”

Partagez :
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
https://institut-centaure.com/index.php/2017/10/24/facebook-publie-communique-de-presse/
Follow by Email
RSS

Facebook publie un communiqué de presse pour apaiser les gestionnaires de pages.

Je vous parlais hier des tests de Facebook qui pouvaient signer la fin des posts organiques. Facebook publie un communiqué de presse pour clarifier ses intentions, mais est-ce rassurant ? Pas si sûr… Facebook publie un communiqué de presse

Une “clarification” des récents tests

Première chose, il est précisé très rapidement qu’il n’est pas encore prévu de déployer mondialement le fil d’actualité parallèle. Pour l’instant. Pour bien comprendre les motivations de Facebook, il faut bien comprendre ce que recherche l’entreprise. Vous vous souvenez tous de la phrase “si c’est gratuit, c’est vous le produit” ? Exactement. Le but de Facebook c’est de vous faire passer le plus de temps possible sur le site pour que vous puissiez voir un maximum de publicités. Il est donc naturel que Facebook cherche à faire de ses interfaces un véritable paradis pour ses utilisateurs.

Dans son communiqué, Facebook précise que ce ne sont que des tests qui ont été mis en place dans le but d’améliorer l’ergonomie et surtout de satisfaire les utilisateurs. De ce qu’ils expliquent, les services de Facebook ont eu de nombreuses remontées selon lesquelles les utilisateurs voient énormément de posts de pages au détriment de ceux de leurs amis.

Quel est le but de la manoeuvre ?

Selon le communiqué de Facebook, le but est de savoir si les utilisateurs préfèrent avoir les posts de pages dans un fil d’actualité séparé du fil d’actualité normal. C’est pour cela que je demandais en début d’article si c’était rassurant. Dans un sens, c’est un bon test. Cela va permettre de savoir si les pages Facebook font effectivement des posts tournés vers les utilisateurs ou non. Mais le fait est que si les personnes interrogées par le géant de Palo Alto préfèrent la nouvelle version, il y a fort à parier qu’une petite mise à jour s’impose.

Une autre version d’Explore ?

Facebook termine son communiqué en précisant que la version actuellement testée dans les 6 pays se rapproche un petit peu de l’onglet recherche d’Instagram : un fil d’actualité personnalisé dans lequel sont réunis des photos, vidéos et posts de pages susceptible de vous intéresser. Si cette version est adoptée et appréciée des utilisateurs, nous pourrions la voir arriver sur nos propres écrans d’ici quelques temps.

En bref

  • Facebook publie un communiqué de presse
  • Les tests qu’ils sont en train de faire n’ont pas encore été évalués donc aucune décision n’est encore prise.
  • Les petites et moyennes pages (moins de 50 000 abonnés) vont devoir faire de l’excellent contenu pour sortir leur épingle du jeu, sans quoi elles risquent de disparaître progressivement. Et ce même sans Explore.

 

Ça vous a plu ? Venez suivre une formation en community management pour apprendre à maîtriser les différents mécanismes du marketing numérique, de la psychologie appliquée au web et tous les outils nécessaires à une communication efficace. Et si vous êtes sages pendant la formation on amène des croissants le matin. Réservez votre session de formation !

 

Article écrit par :

signature articles Nicolas Catillon

Nicolas Catillon

Formateur en community management chez Institut Centaure

Community manager de Centaure Investissements

Partagez :
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
https://institut-centaure.com/index.php/2017/10/24/facebook-publie-communique-de-presse/
Follow by Email
RSS

Ça vous plaît ? Partagez !