La fin de la portée naturelle sur Facebook ?

Des tests de mauvaise augure pour la portée des pages Facebook…

Depuis quelques jours, le géant de Palo Alto a mis en place une mise à jour dans 6 pays du monde, et elle pourrait bien signer la fin de la portée organique sur Facebook.

la portée organique facebook avec explore feed

Un nouveau fil d’actualité

Cette mise à jour inclue le nouveau fil d’actualité Facebook, Explore Feed. Et pour ceux qui ont l’habitude de travailler principalement en naturel (c’est à dire sans utiliser les publicités Facebook), c’est presque une catastrophe. Je plaisante. En fait, c’est une catastrophe. En effet, si les intentions sont nobles, l’utilisation et les statistiques inquiètent. Le but de ce fil est de permettre aux utilisateurs de retrouver ce qui leur plaît, c’est à dire les pages qu’ils ont aimé et les publications les plus populaires de Facebook.

À la base, cette initiative est sympathique, lorsque l’on voit le nombre d’informations échangées, cela permettra de toucher les gens qui veulent réellement nous suivre. Oui, mais…

Une baisse de la portée organique sur Facebook sans précédent

Les publications des pages sont alors mises en quarantaine dans ce nouveau Explore Feed, tandis que le fil d’actualité “normal” est consacré aux amis et aux publications sponsorisées. Vous le voyez venir le problème ? Facebook est en train de se professionnaliser brutalement. Si le monstre de Palo Alto ne fera jamais payer ses utilisateurs (donc arrêtez de partager ces statuts inutiles…), les entreprises qui payent pour leurs publicités sont la base de leur business plan. Or la direction que semble prendre la firme apparait de plus en plus tournée vers la publicité, et de moins en moins vers les pages qui ne monétisent pas leurs contenus.

Les Community Manager des pays concernés par la mise à jour ont publié des chiffres impressionnants : la portée naturelle des publications a été divisée par 4, de même que l’engagement. Autant dire qu’une publication non sponsorisée n’aura pratiquement aucune résonance en dehors de quelques fidèles de votre page Facebook.

 

la portée organique sur Facebook en forte baisse avec l'explore feed

Ci dessus, la portée naturelle des publications de  Denník N (un média slovaque) analysée par Filip Struhárik, journaliste dans ce journal. Le nouvel algorithme s’est activé le jeudi 19 octobre. Source: CrowdTangle.

 

Quelles conséquences pour les CM, PME et entrepreneurs ?

Les chiffres ci-dessus parlent d’eux mêmes : au lendemain de la mise à jour, la portée est divisée par 4. Or, l’algorithme Facebook tient compte des performances des posts précédents pour décider de la visibilité accordée à votre publication. Vous le sentez venir le cercle vicieux ? Vos posts étant moins vus en étant dans ce fil d’actualité parallèle, à chaque publication votre note sera dégradée, et vous serez alors obligé de passer par la publicité pour vous assurer une visibilité sur les réseaux sociaux.

Les community managers qui ont l’habitude de travailler avec le business manager et qui sponsorisent régulièrement des publications avec suivi de budget et A/B testing ne seront pas dépaysés, mais pour ceux dont la gestion de la page est moins professionnalisée, l’avenir semble pour le moins incertain.

Aujourd’hui Facebook a plusieurs possibilités : soit laisser la possibilité aux pages d’être visibles sur le fil d’actualité normal, bien que cette visibilité soit en nette baisse depuis 2016, soit obliger les pages à sortir la carte bleue pour continuer d’être visibles et efficaces dans leurs publications.

 

Pour parer à toutes les éventualités, voir nos formations community management et stratégie digitale en cliquant ici

 

Ceux qui vont se retrouver les plus touchés par cette mise à jour sont les entreprises qui dépendent principalement de la portée organique sur Facebook en terme de trafic et de ventes. D’où l’intérêt de mettre en place une stratégie globale, ce qui va permettre d’optimiser chaque canal tout en se rendant indépendant des changements permanents des différentes plate-formes.

Ce qu’il faut retenir :

  • Il se met en place une mise à jour qui impacte la portée organique sur Facebook.
  • La maîtrise des outils publicitaires semble de plus en plus importante dans le community management.
  • Ne dépendre que d’un seul canal est une très mauvaise idée.

Bref, un lundi matin comme on les aime !

Mise à jour : Facebook éclairci ses positions concernant le fil d’actualité dédié aux pages.

Sources : Blog du Modérateur , Médium

 

1 commentaire sur « La fin de la portée naturelle sur Facebook ? »

Les commentaires sont fermés.